dimanche 26 mai 2024

Doute

« Oui, mais je ne suis pas certain que le doute soit une mauvaise chose. Douter, c’est la vie. Ce qui fait la différence, quand tu doutes, c’est de trouver les solutions. » 

Ugo Mola, entraîneur du Stade toulousain le soir de la 6e victoire en Champions Cup de son équipe
Source: Rugbyrama

Mémoire

« Parce qu’un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir. » 

Maréchal Foch

jeudi 23 mai 2024

Civilisations

“Fabuleusement vieilles, les civilisations persistent à vivre dans chacun d’entre nous ; et elles nous survivront longtemps encore”. 

Fernand Braudel, Grammaire des civilisations

lundi 20 mai 2024

À quoi bon!

« On ne va jusqu'à l'espérance qu'à travers la vérité, au prix de grands efforts. Pour rencontrer l'espérance, il faut être allé au-delà du désespoir. Quand on va jusqu'au bout de la nuit, on rencontre une autre aurore. Le démon de notre cœur s'appelle ‘À quoi bon!’. » 

Bernanos

samedi 18 mai 2024

A propos de l’héraldique

 « Il y a pourtant dans ces dessins toutes les clés de la modernité et une symbolique très forte. En particulier la simplicité des couleurs car le registre chromatique est très court. », Jean-Charles de Castelbajac 

« Définir les armoiries n’est pas un exercice facile. Ce sont des emblèmes en couleurs, propres à un individu, à une famille ou à une communauté et soumis dans leur composition et leur représentation à quelques règles peu nombreuses mais contraignantes. Leur fonction première est d’exprimer l’identité. », Michel Pastoureau 

in Le Grand Armorial équestre de la Toison d’Or, BnF Editions, Seuil, Paris 2017 cité dans Blason & Héraldique

samedi 6 avril 2024

Connaissance de l'homme et connaissance de soi

«  J’ai le sentiment que chaque homme possède en lui quelque chose auquel il est “destiné”, quelque chose que personne d’autre que lui ne peut faire. Alors, c’est une question de découverte. Certains le découvrent très tôt, d'autres mettent un temps fou. D'autres encore apprennent la patience et se préparent pour le jour où, brusquement, ils le reconnaîtront. Comme un comédien qui attend le rôle de sa vie. »

André Brink, Une saison blanche et sèche